Classe de méditation

La sophrologie

Caycedo 1.bmp

Qu'est ce que la sophrologie ?

Issue des recherches sur la conscience menées par un neuropsychiatre espagnol, le Docteur Alfonso Caycedo (photo ci-contre), la sophrologie est devenue l'une des plus efficaces méthodes de connaissance de soi et de développement personnel.

La sophrologie offre des techniques utilisables par tous,  qui permettent de développer ses capacités de bien-être, d'adaptation et d'évolution, autant dans sa vie personnelle que professionnelle :

  • Préserver sa santé et sa vitalité.

  • Gérer le stress et développer ses capacités d'adaptation.

  • Développer sa confiance en soi.

  • Donner du sens à sa vie.

Le cœur de la méthode sophrologique est constitué de différents degrés " d'entraînement (relaxation) dynamique", pratique où le corps occupe une place centrale, et qui vise à la mobilisation de nos capacités et au développement d’une plus grande qualité de conscience. Cette méthode est complétée par des "techniques spécifiques", mobilisant souvent nos capacités de visualisation, qui permettent un travail vers des objectifs à court terme liés aux besoins de chacun.


La démarche sophrologique privilégie avant tout l'expérience vécue et l'autonomie. Le sophrologue va guider, uniquement par sa voix, l'apprentissage des techniques qui pourront ensuite être utilisées de façon autonome par chacun dans sa vie quotidienne.

 

La sophrologie se définit aujourd'hui comme :

"Un ensemble de théories, techniques et méthodes créées pour constituer une école scientifique inspirée par la phénoménologie et spécialisée dans l'étude et le développement de la conscience humaine."
  • De la relaxation : même s'il est utile de savoir se détendre, la relaxation n'est pas une fin en soi en sophrologie mais plutôt un outil.

  • De l'hypnose : il n'y a aucune suggestion inductive de la part d'un sophrologue, la sophrologie développe au contraire l'autonomie et la participation active.

  • Une sorte de yoga : même si le corps occupe une place centrale dans la démarche, il n'y a ni posture spéciale, ni croyance, ni  philosophie en sophrologie.

  • De l'auto-suggestion : la sophrologie développe une qualité de conscience; il ne s'agit en aucun cas de voir la vie en rose ou de s'auto-suggérer que tout va bien.

  • Une méthode "magique" : ni au niveau des techniques qui s'appuient sur la recherche scientifique, ni dans la pratique qui est un entraînement volontaire et méthodique.

La sophrologie n'est pas :

Couples Therapy

Les techniques de la sophrologie

La colonne vertébrale de la sophrologie est constituée par les différents degrés de la Relaxation Dynamique (Entrainement Dynamique).

Ceux-ci sont complétés de techniques dites spécifiques.

 

La démarche sophrologique repose sur trois étapes :

  • La découverte, c’est la prise de conscience

  • La conquête, c’est le développement de la conscience allant dans le sens d’une maîtrise

  • La transformation, ce sont les bénéfices de l’évolution de la conscience dans la vie quotidienne

La démarche sophrologique s’appuie sur l’expérience vécue (sans jugement, sans a priori, sans interprétation…) et conduit à l’autonomie : les séances de sophrologie permettent l’apprentissage des techniques et méthodes que chacun pourra utiliser à sa convenance dans sa vie quotidienne.

 

Les bénéfices de la sophrologie sont atteints par un entraînement, une répétition des exercices proposés lors des séances par le sophrologue.

 

Selon la demande (demande individuelle ou gestion d’un thème pour un groupe), le sophrologue propose un programme d’exercices qui peuvent être réalisés en stage intensif de plusieurs jours ou en séances hebdomadaires sur une période longue (ces dernières permettent une meilleure intégration par l’entraînement inter-séance dans le vécu quotidien).

Une séance comprend un ou plusieurs exercices.

Chaque exercice se déroule en trois temps :

  • Une phase d’explications sur l’exercice à venir, appelé dialogue pré-sophronique.

  • L’exercice proprement dit, proposé par le sophrologue et que le sujet est libre d’adapter à ses propres ressentis et plus largement ses besoins, ses envies…

  • Un dialogue après l’exercice (dialogue post-sophronique) permettant l’expression de l’expérience vécue lors de l’exercice appelée encore phénodescription.

La séance se termine par une recommandation d’entraînement personnel.

 
Conférence du Groupe

1. LA RELAXATION DYNAMIQUE

 

Elle se décline en quatre degrés qui sont pratiqués en position assise ou debout sans artifice de lumière ou de musique et répond à des objectifs de long terme.

Elle vise au développement des capacités de l’individu par une amélioration qualitative de la conscience.

La Relaxation Dynamique du 1er degré (RD1) :

Elle développe la concentration sur le corps (sensations spontanées, provoquées) le rendant plus présent à la conscience et par là même, elle développe le schéma corporel (tonus adapté, position spatiale).

La relaxation dynamique du 2ème degré (RD2) :

« se voir » pourrait résumer cette phase de développement de la conscience dite contemplative.
Il ne s’agit nullement de narcissisme mais de se voir tel qu’on est, avec notre relation au monde qui nous entoure.

Le schéma corporel continue de se développer (image du corps) amenant une image de soi plus « objective ».

La relaxation dynamique du 3ème degré (RD3) :

Pour simplifier, nous pourrions dire qu’il s’agit d’associer les 2 premiers degrés… dans une perspective de connaissance de soi dans l’harmonie du corps et de l’esprit, adaptée au monde qui nous entoure.

La relaxation dynamique du 4ème degré (RD4) :

Suite logique de la RD3, la RD4 nous permet de développer un « nouveau regard » sur ce qui est réellement important pour chacun de nous (nos valeurs existentielles) et de les renforcer.

2. LES TECHNIQUES SPECIFIQUES

 

Elles sont très nombreuses.

Elles peuvent s’intégrer aux relaxations dynamiques ou se pratiquer à part.

La plupart sont basées sur des visualisations mentales d’événements passés (sophromnésie) ou d’événements à venir (sophroprojection future, sophroacceptation progressive….).

L’Imaginaire et le Symbolique y trouvent leur place.

Elles permettent de coller au plus près de la demande du sophronisant pour des objectifs à court terme en particulier ; elles développent aussi des capacités utiles à moyen et long terme.

Les champs d'application de la sophrologie

Les différents thèmes de la sophrologie (stress, émotions, confiance en soi ....) se retrouvent dans les différents champs d'application.

Une adaptation aux publics concernés est nécessaire.

Secteur de l'entreprise

 

  • La gestion du stress. 

  • La communication interpersonnelle. 

  • L'accueil du public. 

  • Le management.

 

Les champs d'application

Secteur éducatif et social

 

  • Insertion professionnelle et confiance en soi. 

  • La sophrologie appliquée aux enfants. 

  • La sophrologie auprès des personnes âgées. 

  • La sophrologie en centre de rééducation.

  • La sophrologie en maison pour tous. 

  • La sophrologie à l'école.

  • La préparation aux examens. 

Secteur médical et paramédical

 

  • Sophrologie et aide à la maternité.

  • Sophrologie et addictions.

  • Aide à la guérison, à la gestion de la douleur. 

  • Sophrologie et soins infirmiers.

  • Sophrologie et kinésithérapie. 

Patiente
Prenancy en blanc

Les différents courants

La sophrologie clinique

 

Branche originelle de la sophrologie, elle s'est peu à peu institutionnalisée chez les professionnels de la santé qui trouvent avec la sophrologie un supplément de savoir-faire technique et relationnel.
 

  • Préparation à la maternité pour les femmes enceintes et leur compagnon qui, au-delà de la préparation à l'accouchement, pourront vivre pleinement cette période privilégiée.

  • Sevrage tabagique ou perte de poids, l'accompagnement sophrologique sera efficace pour conscientiser le comportement addictif et le faire évoluer à long terme.

  • Gestion de la douleur, en particulier dans le cas des douleurs chroniques.

  • Gestion du stress et des troubles psychosomatiques.

  • Participation active des patients pour se guérir, se rééduquer, se préparer à une intervention.


La sophrologie est également très utilisée par les professionnels de la relation d'aide (psychologues, psychothérapeutes, psychiatres) pour qui la sophrologie ouvre, au-delà de l'analyse, de nouveaux niveaux d'intervention.

 
2464105.jpg

Crédit photo : Freepik

5133.jpg

Crédit photo : Freepik

1279.jpg

Crédit photo : Freepik

La sophrologie sociale et prophylactique

 

C'est la branche de la sophrologie qui se développe le plus aujourd'hui ; elle concerne toutes les personnes qui, en dehors d'un cadre thérapeutique, souhaitent acquérir des outils, une démarche, leur permettant de s'épanouir ou d'être plus efficaces dans leur vie personnelle, sociale ou professionnelle.

La sophrologie est devenue l’une des méthodes de développement personnel les plus efficaces pour  tous ceux qui considèrent qu'il est important de s'occuper de soi. De la même manière que l'on peut faire du sport ou manger sainement pour entretenir sa forme physique et préserver sa santé, la pratique de la sophrologie va apporter des moyens simples pour préserver sa vitalité, gérer efficacement son stress, accroître sa confiance en soi ou donner du sens à sa vie.

Amis heureux
Couple sur une course

Et, dans des domaines plus spécifiques, la sophrologie est déjà devenue l'une des méthodes les plus utilisées par :
 

  • Les sportifs, pour qui la sophrologie est une méthode d'entraînement privilégiée : Amélioration de la concentration, de la respiration, utilisation du "stress optimal", développement de la motivation, intégration du schéma corporel, gestion de la contre-performance, gestion des blessures, amélioration technique.

  • Les étudiants et tous les élèves qui dans leur contexte d'apprentissage mobilisent le corps, l'émotivité et l'intellect. On ne se préoccupe généralement et à tort, que de ce dernier.. Les composantes corporelles et affectives peuvent neutraliser sensiblement les efforts intellectuels.

  • Ce sont aussi les enfants, les salariés et dirigeants d'entreprises, les personnes âgées, les enseignants qui, chacun à leur niveau, trouveront dans la sophrologie des moyens d'enrichir leur qualité de vie personnelle et professionnelle.

Ai-je besoin de pratiquer la sophrologie ?

La pratique de la sophrologie est une façon complémentaire de s'occuper de soi et de favoriser son épanouissement personnel, professionnel...

Nous vous proposons ce test pour évaluer votre besoin d'une pratique comme la sophrologie :

Pratiquer-tableau.jpg
Majorité de réponses A : 

 

Vous vous sentez bien dans votre vie, avez un bon équilibre général, une bonne capacité d'adaptation et d'action : tant mieux, la sophrologie n'est pas pour vous une nécessité.
Cependant, si cela vous intéresse, faire de la sophrologie quand tout va bien est un excellent moyen de faire perdurer cette situation, d'aller encore plus loin dans votre réalisation et d'ouvrir votre champ du possible.

Majorité de réponses B : 

 

Malgré quelques difficultés, vous vous sentez plutôt bien dans votre vie. Peut-être est-ce le moment de vous occuper vraiment de vous, d'être moins dépendant des éléments extérieurs pour vous sentir bien, de vous donner les moyens de vous réaliser pleinement. La sophrologie est une voie possible, pourquoi ne pas essayer ?

Majorité de réponses C : 

 

Vous avez la sensation de subir votre vie, vous avez perdu votre vitalité, votre joie de vivre, vous vous prenez la tête ou vous réfugiez dans vos activités. Sachez que vous avez en vous toutes les ressources pour changer cela. Si vous vous sentez prêt, la sophrologie peut vous aider à les mobiliser.

 

Comment se déroule une séance ?

Les séances de sophrologie peuvent se pratiquer en groupe ou en individuel.

Elles durent de 1 h (séance individuelle) à 1h30 (séance en groupe).

La séance débute par un temps de communication: le/les participant(s) s'exprime(nt) librement sur leur quotidien depuis la séance précédente, l'utilisation  de la sophrologie qu'ils ont pu y faire, demandent toutes les précisions qu'ils souhaitent sur les séances précédentes.

Une séance est faite d'exercices successifs. Le sophrologue explique préalablement l'objectif de l'exercice à venir, son déroulement, répond aux questions éventuelles du/des participant(s), recueille leur(s) adhésion(s).

Il guide ensuite l'exercice qui se pratique assis et/ou debout dans la plupart des cas.

Au terme de l'exercice, le sophrologue s'enquiert du vécu de l'exercice par le/les participant(s) qui sont invités à s'exprimer. Ils peuvent le faire verbalement s'ils le souhaitent et/ou par écrit (c'est souhaitable) dans un cahier personnel.

A la fin de la séance, le sophrologue invite le ou les participants à pratiquer certains de ces exercices chez eux... La sophrologie est un entraînement.

 

Choisir un sophrologue

Dans tous les domaines, mais sans doute encore davantage dans les sciences humaines, le choix du professionnel à qui l'on s'adresse est important.


Le titre de sophrologue n'étant pas règlementé, il convient de privilégier les sophrologues qui présentent clairement leur formation et les références de l'école où ils ont été formés. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à demander au sophrologue à qui vous vous adressez quelle est sa formation, demandez à voir le diplôme et rendez vous sur le site internet de l'école qui l'a délivré pour vous faire une idée de la qualité de cette formation, de sa durée, des formateurs, du programme.


Privilégiez les sophrologues qui sont adhérents à une organisation professionnelle (Syndicat, Fédération) ce qui vous donne des garanties sur leur formation et le respect d'un code déontologique.

Vous trouverez les coordonnées des sophrologues formés dans les écoles de la Fédération des Ecoles Professionnelles en Sophrologie sur l'annuaire professionnel du site de la F.E.P.S. : 

http://www.ecoles.sophrologues.fr/annuaire.php

Attention : Il existe des "sophrologues" qui exercent en n'ayant fait que quelques stages de sophrologie, des formations courtes de quelques mois ou à distance, leurs séances ne sont souvent qu'un mélange de techniques de relaxation, de visualisation, avec parfois un accompagnement fait d'analyses et de conseils en tout genre.

Un sophrologue compétent vous proposera avant tout une pratique de la relaxation dynamique;  ces exercices sont faciles à reconnaitre (vous êtes debout ou assis) et comportent plusieurs degrés que le sophrologue vous expliquera. Son accompagnement vous laissera très libre et favorisera votre autonomie en vous aidant à clarifier vos vécus des exercices, sans solution toute faite, sans jugement ou analyse.


Dans tous les cas, soyez à votre écoute, au-delà des qualités relationnelles du sophrologue, soyez attentif à la qualité des exercices qu'il vous propose, leur pertinence avec vos objectifs, sa pédagogie et son professionnalisme.

 

L'école organise des stages

L' Ecole Française de Sophrologie de La Réunion peut organiser des stages ou modules qui s'inscrivent dans une démarche de développement personnel:

  • sur des thèmes généraux comme bien être et vitalité, gestion du stress, gestion des émotions désagréables, confiance en soi, valeurs de vie....

  • sur des thèmes plus spécifiques comme préparation d'examen, de compétition, préparation à la maternité, aide à la gestion de la douleur, aide au sevrage tabagique....

Les stages sont réalisés sur 2 ou 3 jours (6 heures/j , minimum 5 personnes / maximum 10 personnes) selon le thème abordé.

Les stages sont annoncés dans la rubrique "actualités" du site et sur la page Facebook de l'école.

Nous pouvons organiser des stages thématiques à la demande de collectivités ou d'entreprises.

Un entretien préalable (gratuit et sans engagement) est nécessaire avant toute inscription; il  vise

  • à préciser la demande de la personne et sa cohérence avec les champs d'application de la sophrologie

  • à proposer un stage adapté

  • à fixer les conditions matérielles du stage (horaires, lieu, tarifs...)

  • et plus généralement à donner toute explication souhaitée par la personne.

Avant le début d'un stage, un document récapitulatif de la proposition et des conditions du stage est signé (en double exemplaire, l'un étant remis au stagiaire).

Les stages sont payables à l'avance. Toute personne dispose des deux premières séances à titre d'essai; en cas de renoncement, il sera retenu 40 euros de frais sur le montant remboursé du stage. Au delà, l'ensemble des séances est dû.

Conseils
Trouvez un sophrologue diplômé de l'EFS
 
Session thérapeutique

Nous pouvons organiser des stages "sur mesure" pour tout groupe d'au moins 6 personnes souhaitant aborder le même thème.

Tarifs :

Stages de 2 jours : 170 € | Stages de 3 jours : 250 €

 

(facilités de paiement, tarifs spéciaux étudiants / chômeurs / collectivités)